Ostéothérapie tissulaire réflexe

L’ostéothérapie tissulaire réflexe est une méthode manuelle vibratoire basée sur des techniques ostéopathiques (Points KNAP, Méthode Dorn, Trigger Points) ainsi que sur la médecine traditionnelle chinoise (Yin/Yang, Qi Gong, Points SHU / MU).

L’ostéothérapeute intervient et travaille sur les tissus dit « mous » (tendons, muscles, fascias, ligaments).

Les pathologies pouvant être traitées par le biais de cette méthode sont nombreuses : névralgies, cervicalgies, tendinites, sciatique, pathologie ORL, rhinites, sinusites, migraines, entorses, ronflement, torticolis, syndrome du canal carpien, troubles digestifs, etc.

Les Avantages sont qu’elle est asymptomatique. Elle relance du processus d’autoguérison. Elle n’a aucune contre indication. Il n’y a pas d’effets secondaires. Les résultats sont efficaces et quasi immédiats.

La méthode est un vrai condensé efficient car dans 80% des cas, 1 à 3 séances suffisent à faire disparaitre le ou les symptômes.

Agréée et diplômée de la Méthode Béchacq® ostéothérapie tissulaire réflexe https://methode-bechacq.fr


Les soins d’ostéothérapie conviennent à tout le monde, du bébé à l’adulte.
Possibilité de prise en charge mutuelle.


1 séance d’ostéothérapie tissulaire réflexe 45€
En cure, le montant de la séance est à 40€ x le nombre de séances

Prendre RDV

Différence entre l’ostéopathie et l’ostéothérapie ?

Les pathologies d’ordre ostéo-articulaire ne sont pas réservées à une profession en particulier. En cas de lumbago, maux de tête, sciatique…, vous consultez votre médecin, un kinésithérapeute, un ostéopathe, un chiropracteur, un ostéothérapeute, un magnétiseur…tout dépend de vos croyances et choix, le bouche à oreilles.

L’ostéopathe a un cursus très complet en anatomie, en physiologie et palpation. Il apprend notamment une technique structurelle nommée le “trust” le fameux “craquage”. Cette approche demande de longues années de pratique afin de la maîtriser.

L’ostéothérapeute travaille sur les tissus mous (fascia, tendons, muscles, ligaments), les points d’acupuncture et la posturologie. Le toucher reste doux, ce qui n’est pas toujours vrai pour les manipulations structurelles. Les personnes souffrantes de maux ostéo-articulaire attendent avant tout un soulagement des douleurs le plus rapidement possible, et cela en toute sécurité, sans avoir d’effets secondaire.

Au-delà de la technique et de l’approche, c’est l’efficacité qui est avant tout recherchée par la patientèle.




%d blogueurs aiment cette page :